10 bis rue des bourdonnais - 78000 - Versailles - 09 70 35 22 44
Votre partenaire juridique en région Île-de-France

Votre avocat à Versailles (78)

SERMENT DE L'AVOCAT

« Je jure comme Avocat, d'exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité ».

Je mets à votre disposition toutes mes compétences en matière de droit de la famille (divorce, pension alimentaire, PACS, droit de garde, violence conjugale) et de droit des étrangers (refus de séjour, régularisations administratives).

L'intégralité de ma formation tant universitaire que professionnelle, s'est toujours orientée vers l'aide personnelle de l'individu en tant qu'acteur de notre société de plus en plus individualiste.

En effet, après avoir poursuivi avec succès un DEUG et en parallèle un diplôme universitaire de juriste bilingue en droit français et droit anglais, Perrine WALLOIS obtient sa licence de droit et part étudier à Bordeaux, pour obtenir son Master I "Droit pénal et carrières judiciaires" ainsi qu'un certificat de sciences criminelles.

Revenue en région parisienne, elle obtient son master II recherche en droit privé et devient avocate au Barreau de Versailles, après avoir prêté serment le 24 novembre 2010.

Rapidement, Maître Perrine WALLOIS intègre un cabinet spécialisé en Droit de la Famille et des Personnes, où elle acquiert une expérience certaine, puis décide de fonder son propre cabinet en septembre 2012.

Je m'attache à protéger l'être humain tant dans sa sphère individuelle, qu'au sein de sa propre famille et de faire respecter les droits des personnes qui sont malheureusement sans cesse menacées.

Une écoute personnalisée est à votre disposition au sein de mon cabinet, afin de tenter de résoudre au mieux votre problème juridique.
Je suis compétente dans le ressort de la Cour d'Appel de Versailles ( Yvelines 78) sur les barreaux de Versailles, Nanterre, Chartres et Pontoise ,s'agissant des procédures où le Ministère d'Avocat est obligatoire, ainsi que partout en France dès lors que la procédure est orale.

HONORAIRES

Les honoraires sont librement fixés entre le client et l'avocat.

Ils sont fixés en accord avec le client selon la nature et la difficulté de l'affaire, l'usage en la matière, la situation financière du client, le temps passé, les diligences effectuées, la notoriété et la spécialisation de l'avocat. 

Le cabinet pratique de manière générale, la convention d'honoraires, rédigée et signée tant par l'avocat que par le client. Cette convention est :
soit au temps passé, dans le cadre d'une mission déterminée, avec un taux horaire. En effet, dans ce cas, il est généralement difficile de connaître à l'avance la durée de la mission, et le temps des diligences à accomplir.

Soit au forfait, dans le cadre d'une mission déterminée, qui ne souffre pas d'un aléa prévisible (par exemple : procédure de divorce par consentement mutuel, procédure d'adoption, de changement de prénom, de changement de régime matrimonial). Dans ce cadre, la convention d'honoraires précise les diligences comprises dans le forfait et notamment l'énumération des divers actes de procédure, et un certain nombre de jeux d'écriture, permettant ainsi au client de connaître d'avance et précisément le coût de l'intégralité de la procédure.

Le règlement peut, le cas échéant, être effectué en plusieurs versements.

Si vos revenus ne dépassent pas un certain seuil, l'Etat est susceptible de prendre en charge les honoraires au titre de l'aide juridictionnelle. 

En toute hypothèse, une convention d'honoraires définissant exactement les conditions de rémunération du travail à effectuer, et les modalités de règlement est signée avant toute procédure.